• Entrez votre identifiant et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous

    Votre identifiant
    Votre mot de passe

7838

Films
en accès libre

RECHERCHE
  • Titre   Résumé   Réalisation   Séquences   Années  





  •  
    Champ
    Opérateur
    Valeur

Algérie, mariage [17897]

1960 à 1964 | Michel NEDELEC

Film amateur
    • Genre
    • Documentaire
    • Durée
    • 00:26:00
    • Coloration
    • Couleur
    • Format durée
    • CM - Court métrage
    • Format original
    • Film 8 mm
    • Son
    • Muet
    • Descripteurs
    • 1954-1962 Guerre d'Algérie - Algérie - Mariage religieux
Algérie deuxième séjour, patrouille, cueillette improvisée d'oranges ; la quille ; Mariage de Gilles dit Gillo avec Rosine à Marseille en 1962 ; Ben Salim ; Contrôle de Mechta ; Pique-nique au Tinduff ; Belouga (bateau ?) ; Mariage Gérard ; Le chien Lynx dans la neige, Kéraliou en 1967 ; Sports d'hiver avec l'équipe Peugeot en 1963.

Des militaires, avec arme, cueillent des oranges. Les cinq militaires, sur un pont, les épluchent. Panoramique des nombreux orangers sur le bord de la route.
Les militaires et un chien montent dans le coffre d'un camion. Un militaire y lit une lettre à haute voix. Hiver. Ils discutent avec des soldats en civil portant manteaux et bérets.
Ils prennent la pose face à la caméra avec une grande quille.
Plan sombre, le mariage de Gilles, dit Gillo avec Rosine, à Marseille en 1962. Les deux mariés avancent. Ils sont à l'arrière d'une voiture et s'embrassent. Plan très sombre d'un repas en extérieur.
Plan sombre du repas en intérieur, le serveur dépose les plats sur la table. Les convives trinquent avec des verres de vin.
Plans serrés des convives et des mariés.
Plan sombre d'une fillette jouant avec un chien dans un jardin. Les parents la rejoignent.
Panneau "Détachement du 150 Bl Joinville Poste de Beni-Abdi". Drapeau français flottant au vent. Un homme en short, les mains dans les poches, se tient devant la porte d'un grillage.
Panoramique, on voit un soldat à ses côtés. Un berger-allemand sort à côté d'eux. Une douzaine de militaires avancent sur des sentiers avec le chien.
Une femme âgée s'occupe de son jardin.
Un militaire entre discrètement dans une cour devant laquelle est attachée une chère, le mur indique "DXI73".
La femme âgée avance sur un chemin tortueux. Un militaire rit en regardant la caméra. Une enfant assise sur le sol. Elle regarde la caméra avec le militaire.
La femme tire de l'eau d'un puits, l'enfant à ses côtés. Des enfants assis sur un muret.
Panoramique d'un paysage côtier. Pique-nique au Tinduff. Abrité par une toile, une famille mange autour d'une table de camping.
Plan panoramique de la côte depuis un bateau, un voilier sur l'eau (Bélouga).
Mariage de. Devant les mariés (Gérard et ?), trois enfants avancent avec un gros bouquet de fleurs. Les convives se font photographier.
Les convives discutent devant l'église.
Le chien Lynx dans la neige devant des maisons. Panoramique du pont de Kérialou en hiver. Bord de l'eau, des bateaux au sol dans la neige.
1963. Une femme, en skis avec des bâtons, dans le neige en montagne. Plans en plongée des pistes de ski. Plans des skieurs glissant et se préparant.
Un Yorkshire en laisse dans la neige. Sports d'hiver avec l'équipe Peugeot.
Michel Nédélec est né le 7 mars 1940 à Plougastel-Daoulas (29) et décédé en 2009. Il obtient un Baccalauréat Technique d'Electromécanique à Paris, mais sa vraie passion est le vélo. Il commence à concourir en amateur à partir de 18 ans et participera au championnat du monde à Amsterdam l'année suivante, en 1959. Comme il ne peut pas devenir professionnel sans avoir fait son service militaire, il est intégré au bataillon de Joinville, qui regroupe des sportifs de haut niveau, puis il est envoyé en Algérie pour 15 mois au total.
Avant son départ, un autre coureur cycliste qui au lieu d'une coupe avait remporté une caméra comme trophée lors d'une course dans les pays de l'Est, la propose à Michel Nédelec qui l'achète pour 30 ou 40 Francs.

Pendant son service militaire en Algérie, il effectue beaucoup de gardes. Ces temps d'attente lui permettront de tourner des images. A son retour définitif en France en 1962, il devient cycliste professionnel. Il rejoindra l'équipe Peugeot l'année suivante et sera au sommet de sa gloire en 1964 en grand vainqueur du Bordeaux-Paris.

Il décide ensuite d'arrêter sa carrière en 1967 et de rentrer en Bretagne. En 1976, il sera rappelé à Paris pour devenir entraîneur de l'équipe nationale. Il aura alors des coureurs comme Marc Madio ou Laurent Fignon à former. Il sera enfin consultant pour France Télévisions.




La newsletter
de la cinémathèque de Bretagne

Pour recevoir toutes nos informations,
inscrivez-vous

Powered by diasite
Designed by diateam