• Entrez votre identifiant et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous

    Votre identifiant
    Votre mot de passe

7838

Films
en accès libre

RECHERCHE
  • Titre   Résumé   Réalisation   Séquences   Années  





  •  
    Champ
    Opérateur
    Valeur

Chroniques de la guerre d'Algérie, Amar Meddahi [27426]

2012 mars | Bernard ANDRIEUX

Film professionnel
    • Genre
    • Documentaire
    • Durée
    • 00:49:00
    • Coloration
    • Couleur
    • Format durée
    • MM - Moyen métrage
    • Format original
    • Vidéo montage
    • Son
    • Sonore
    • Descripteurs
    • Algérie
Consistant en 52 DVD sur l’histoire de la guerre de libération nationale (1954-1962), sous le thème «Chronique de la guerre d’Algérie». Ces importants documents renferment des dizaines de témoignages d’acteurs de cette guerre et de personnes ayant vécu cette période, parmi les Algériens et les Français, outre des photos d’archives sur les évènements phares qui ont marqué la Révolution.

Amar MEDDAHI. Né en 1939. Lycéen. Membre du Fln puis de l’Aln. Maison-Carrée, Bouira, Alger.
Né dans un milieu nationaliste, ni pauvre ni riche, il poursuit des études au lycée de Maison Carrée. En 1956, il participe à une première grève des internes de son lycée. Lui-même et d’autres élèves prennent contact avec le Fln auquel ils adhèrent. Il participe à la création de l’association des lycéens qui lancera le mot d’ordre de grève le 19 mai 1956. Il rejoint à ce moment-là le maquis. Il s’occupe des renseignements et des liaisons. Il est arrêté en décembre 57 et confié au Dop voisin où démarre son parcours de tortures diverses et variées. Grâce à une confusion de nom qui lui évite une mort immédiate, il est incarcéré, jugé et condamné à mort. Il participe à deux tentatives d’évasion. Il est libéré et assigné à résidence grâce aux négociations en cours qui permettent d’élargir un certain nombre de jeunes. Il rejoint immédiatement le maquis. Il y apprend le cessez-le-feu. Ses missions au sein de l’Aln sont nombreuses jusqu’à l’indépendance : harkis, camps de regroupement, poches du Mna. Il participe au défilé de l’indépendance à la fois à Sidi Ferruch et à Alger puis à la fête qui suit. Il est affecté comme secrétaire général de la sous-préfecture de Maison Blanche et il quitte ses fonctions en octobre 62.

La newsletter
de la cinémathèque de Bretagne

Pour recevoir toutes nos informations,
inscrivez-vous

Powered by diasite
Designed by diateam