• Entrez votre identifiant et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous

    Votre identifiant
    Votre mot de passe

7838

Films
en accès libre

RECHERCHE
  • Titre   Résumé   Réalisation   Séquences   Années  





  •  
    Champ
    Opérateur
    Valeur

Régate des farfadets à la godille [19345]

1963 précisément | Marcel DOMERGUE

Film amateur | Bretagne
    • Genre
    • Documentaire
    • Durée
    • 00:12:00
    • Coloration
    • NB et Couleur
    • Format durée
    • CM - Court métrage
    • Format original
    • Film 9,5 mm
    • Son
    • Muet
    • Descripteurs
    • Glénan (archipel des) (29) - Glénans (Les) (association) - Régate - Voilier - École de voile
Marcel Domergue a intégré l’association Les Glénans en 1960 jusqu’en 1971. Il a partagé le quotidien de l’association sur les îles de l’archipel et a réalisé de nombreux films témoignant de l’organisation et de la vie lors des stages, à terre et en mer, laissant ainsi une trace de cette riche période de l’association, de ses valeurs de collectif, de partage et de liberté, ainsi que de la démocratisation de la pratique de la voile.

------------------

N&B Calme plat. Au bord de la plage ouest de Penfret (une des îles de Glénan), concours de godille entre le bord et une bouée placée en lisière des mouillages. Des adolescents en brassière se relaient à bord, embarquement acrobatique.
Au mouillage, plusieurs Caravelles (étrave plate et une unité à moteur de taille conséquente) : la Perle (bateau de liaison et de sécurité du Centre Nautique des Glénans / CNG).
L’Ile Cigogne et le Fort Cigogne en arrière-plan.
Un groupe d’hommes, de femmes et d'enfants en maillots de bain et gilets de sauvetage autour de la taille sont sur la plage, les pieds dans l’eau.

Caméra embarquée à bord d‘un dériveur de type Caravelle-Cigogne, vue sur un second voilier Le Berceau, bateau du CNG à voiles et à moteur. Trois personnes sont à bord.
Cinq Caravelles-Cigogne s’exercent à la ligne de file. Chaque bateau est identifiable par une lettre de l’alphabet peinte sur son avant (marotte). A bord de l’un d’entre eux, un stagiaire fait des grimaces.

COUL Au port du Pouldu, une escadre de petits croiseurs des Glénans est amarrée à un ponton relié au quai par une passerelle métallique. Certains équipiers se baignent.
Différents types de voiliers : l’As de Trèfle (l’Alligator) des Mousquetaires (le Porthos et le D’Artagnan) et des Corsaires.
Les équipages, mixtes, se préparent à l’appareillage. Deux hommes gréent la grand-voile sur le D’Artagnan, une nageuse remonte à bord du Porthos, une jeune fille en jean passe d’un bateau à un autre, un équipier apporte des bouteilles. L’escadre appareille et descend le chenal de la Laïta en tirant des bords. L’Aramis arbore un grand pavillon national (drapeau en langage maritime).

Caméra embarquée à bord de l’un des voiliers dont le barreur, collier autour du cou, est torse nu. Les bateaux le long des côtes, navigant en ligne de file.

Sur la cale de l’île Cigogne, vue depuis le haut des remparts, des stagiaires sont assis auprès de casiers de pêche. Plus loin, des bouteilles de gaz et des fûts, (vraisemblablement en instance d’embarquement à bord d’un bateau de liaisons pour regagner Concarneau). Une prame de service avec six personnes à bord dont un godilleur accoste.
PE Au nord de l’île Cigogne. La Sereine, voilier de haute mer des Glénans (à cette époque peinte en noir avec une bande jaune) vient mouiller. Le phare de Penfret en arrière-plan. Près de Sereine, un bateau de pêche est au mouillage.

PE Un Chose (ancien canot de sauvetage) à coque rouge et verte navigue avec un Cotre des Glénans. Derrière, l’île de Bananec, vierge de toute construction.
Un stagiaire godille une prame. Un autre Chose à coque jaune et verte, s’entraine à la manœuvre de prise de ponton.
Devant Cigogne, des Corsaires préparent leur appareillage. L’Archipel au mouillage (bateau de liaisons à moteur du CNG à coque grise et verte avec une bande jaune). Deux Cotres à coques grises et l’Arche (voilier de croisière à coque blanche).
Deux Mousquetaires tirent des bords devant Bananec.
Les Choses et d'autres voiliers. Un équipage expérimente le gréement d’un radeau de survie dynamique.
Un dériveur de type Flibustier (n°8) arrive à vive allure, rejoint par une prame.
Trois équipiers sur un dériveur de type 505 (n° F 771), tirent des bords. L’un d’eux est au trapèze.
Vues de l’intérieur d’un Corsaire de l’équipage dans le cockpit : le barreur à casquette, un équipier et une équipière.

Vue en plongée. Un bateau « Police » à quai. Des péniches. Un canal (rien à voir avec l'école de voile des Glénans).

Devant l’île Cigogne, le Chose à coque jaune et verte, sous voiles et aux avirons, se met au mouillage. Il repart (relève l’ancre). Un homme en bord de plage regarde vers la mer.

Sur le plan d’eau, sept voiliers naviguent en ligne de file ; à l’arrière-plan, l’île de Penfret. Le Chose à coque rouge et verte, sous voiles, passe sur l’arrière d’une Frégate, bateau de croisière hauturière (à coque rouge et grand-voile bleue).
Marcel Domergue est né en 1922 à Rodez et décédé en 2015 à Paris. Il était jésuite.
Doté d'une bonne plume, il écrit de nombreux livres et articles, et fut notamment rédacteur puis rédacteur en chef de la revue « Croire aujourd’hui » éditée par Bayard. Il est également l’auteur de commentaires sur les évangiles à destination des croyants et plus particulièrement des prêtres pour la préparation de leurs homélies.

Marcel Domergue est arrivé à l'association Les Glénans au début des années 1960, il était déjà prêtre à cette époque. Même si cela n’a jamais été officiel, il y est sans doute venu dans le but d’évangéliser un mouvement de jeunesse, comme cela pouvait être fréquent à l'époque. Ce qui n’a pas fonctionné. Philippe et Hélène Viannay, les fondateurs de l’association Les Glénans ont toujours tenu au caractère laïc de l’association. Il y est cependant resté, y a trouvé sa place, a partagé la vie de l'association et y a réalisé des films sur le quotidien des groupes lors des stages à terre et des croisières. Très expérimenté en navigation, il encadrait également des stages à terre et en croisière comme chef de bord. Il a quitté l’association en 1971, laissant un témoignage fort de la vie de l'association et de ses valeurs.

(02/12/20)

La newsletter
de la cinémathèque de Bretagne

Pour recevoir toutes nos informations,
inscrivez-vous

Powered by diasite
Designed by diateam