• Entrez votre identifiant et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous

    Votre identifiant
    Votre mot de passe

7838

Films
en accès libre

RECHERCHE
  • Titre   Résumé   Réalisation   Séquences   Années  





  •  
    Champ
    Opérateur
    Valeur

Serment breton [1432]

1908 février | OPÉRATEUR PATHÉ

Film professionnel | Bretagne

Ce film n'est pas disponible. Pour plus d'informations, contactez-nous.

    • Genre
    • Fiction
    • Durée
    • 00:14:14
    • Coloration
    • Teinté
    • Format durée
    • CM - Court métrage
    • Format original
    • Film 35 mm
    • Son
    • Muet
    • Descripteurs
    • Lézardrieux (22) - Ploubazlanec (22)
Mélodrame caractéristique d'avant la guerre 14 (aucune véracité des lieux, costumes ,etc...). Le résumé du film fait référence à Paimpol ...mais il n'y a pas été tourné. C'est le Paimpol mythique des parisiens de l'époque ! ; RESUME D'EPOQUE (Déposé par Pathé) : Fille d'un riche paludier, Yvonne Moan s'est fiancée à un gars du pays, pauvre, mais qui lui semble le meilleur en même temps qu'il est le plus beau. Au calvaire de Plouézoc'h, avant le départ d'Yves, appelé au service maritime, ils engagent leur foi. Mais Moan, le paludier, a une autre idée en tête. Il a décidé de marier Yvonne avec Fantec, un riche fermier de Ploubazlanec, qui la poursuit pour sa dote, de ses adorations. Yvonne se soumet car elle garde, comme ceux de sa race, un respect absolu pour la volonté des parents. Mais elle a donné sa parole à Yves Legonidec et à présent elle est incapable de s'attacher à un autre et de changer. Et elle calcule : tant de jours pour réunir les papiers, tant de jours pour publier les bans à l'église, oui cela mènerait bien jusqu'au retour d'Yves. ; Grand bruit dans Lézardrieux - sons de cloches et chants de prêtres - De l'église toute ouverte en grande baie sombre, où luisent dans le fond les lumières des cierges, sortent des groupes, groupes des filles en coiffes blanches de nonnain et de garçons endimanchés en avant desquels Yves, le coeur brisé, reconnaît Yvonne au bras de Fantec... Dans le doux crépuscule de mai, Yves s'achemine vers le grand Christ de bois rongé comme un cadavre, grimaçant sa douleur sans fin. Mais quelqu'un l'a devancé : Yvonne, fidèle au rendez-vous, lui explique comment elle en était arrivée à ce dénouement inexorable, qui a une issue cependant. Et les deux fiancés, s'étreignant dans une même pensée, s'élancent du haut de la falaise dans la mer, la grande tombe des marins, sans souci de rien, ni de la mort, enivrés par l'éternelle magie de l'amour.
La restauration de ce film a été faite par la Cinémathèque de Bretagne avec l'aide du Conseil général des Côtes d'Armor.

La newsletter
de la cinémathèque de Bretagne

Pour recevoir toutes nos informations,
inscrivez-vous

Powered by diasite
Designed by diateam