• Entrez votre identifiant et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous

    Votre identifiant
    Votre mot de passe

7838

Films
en accès libre

RECHERCHE
  • Titre   Résumé   Réalisation   Séquences   Années  





  •  
    Champ
    Opérateur
    Valeur

Afrique 50 [5792]

1950 précisément | René VAUTIER

Film professionnel

Vous devez être adhérent pour visualiser ce média.

Déjà adhérent ?Devenez adhérent

    • Genre
    • Documentaire
    • Durée
    • 00:19:30
    • Coloration
    • Noir & Blanc
    • Format durée
    • CM - Court métrage
    • Format original
    • Film 16 mm
    • Son
    • Sonore
    • Descripteurs
    • Afrique - Arbre - Baignade - Barrage - Cargo - Champ de coton - Champ de maïs - Coiffeur - Colonie française - Construction de bâtiment - Cordier - Enfance - Enseigne - Exploitation forestière - Filet - Fleuve - Football - Forgeron - Grue de port - Hutte africaine - Jeu d'enfant - Lavandière - Lessive - Mali - Manifestation - Meeting - Mil - Militantisme - Oiseau - Pirogue - Prison - Péniche - Pêche - Route - Rue - Ruine (guerre) - Soldat - Thésaurus - Tisserand - Toilette du bébé - Tracteur agricole - Transport maritime de marchandises - Travail au champ - Travail des enfants - Travail des femmes - Travaux publics - Vache - Village - Violence - Édifice religieux
Le premier film anticolonialiste de l'hexagone tourné en AOF. Interdit puis primé après les années 80 par le Ministère des Affaires Etrangères... Cet efficace pamphlet contre le colonialisme en Afrique noire valut à son auteur treize inculpations et une condamnation à un an de prison en raison d'un décret datant du 11 mars 1934 (signé par l'ex-ministre des colonies françaises Pierre LAVAL).
Afrique 50 reçoit la médaille d’or au festival de Varsovie.
"J'ai tourné Afrique 50 entre 1949 et 1950 en Afrique Occidentale Française. Dès le début du tournage, je me suis heurté aux interdictions du pouvoir français : Le film a été condamné à la destruction par le tribunal colonial de Bobo-Dioulasso, les négatifs, saisis au siège de la Ligue de l'Enseignement à Paris, ont été détruits et j'ai été condamné à un an de prison. J'ai pourtant réussi à sauver un tiers des bobines tournées pour réaliser Afrique 50."
René Vautier (Camaret 1928 - Cancale 2015)
Né le 15 janvier 1928 à Camaret, il mène sa première activité militante au sein de la Résistance à l’âge de 16 ans, ce qui lui vaut plusieurs décorations. Après des études secondaires au lycée de Quimper, il est diplômé de l’IDHEC (Institut des Hautes Études Cinématographiques) en 1948, section réalisation. Sa vie, marquée par un engagement sans faille, pourrait se résumer à autant d'années de combats et de résistances cinématographiques.

En 1950, la réalisation du court-métrage Afrique 50 lui vaut une condamnation à un an de prison. Ce film reçoit la médaille d’or au festival de Varsovie. Le film sera interdit pendant plus de quarante ans.
Engagé en Afrique sur divers tournages, il rejoint le maquis algérien. Directeur du Centre Audiovisuel d’Alger (de 1961 à 1965), il y est aussi secrétaire général des Cinémas Populaires.
De retour en France, il fonde (en 1970) l’UPCB (Unité de Production Cinématographique Bretagne) dans la perspective de « filmer au pays ». En 1973, il entame une grève de la faim de 31 jours pour protester contre la censure politique vis-à-vis du cinéma. Il sera soutenu par Claude Sautet, Alain Resnais, Robert Enrico. En 1974 il reçoit un hommage spécial du jury du Film antiraciste pour l’ensemble de son œuvre.
Il fonde en 1984 une société de production indépendante « Images sans chaînes ». Il a reçu en 1998 le Grand Prix de la Société Civile des Auteurs Multimédias pour l’ensemble de son œuvre.
Parmi ses nombreux films nous pouvons citer : Avoir vingt ans dans les Aurès (1972 - Prix de la critique à Cannes), La Folle de Toujane ou comment on devient un ennemi de l’intérieur (1973), Quand tu disais Valéry (1976), Quand les femmes ont prix de la colère (1977), Marée noire et colère rouge (1978), Voyage en Giscardie (1980).
tc intc outduréedescriptionmots clés
10:46:13:1110:46:26:0500:00:12:19Début de la musique du générique. Générique "Afrique 50, Film de René Vautier...".Afrique , Anciennes colonies françaises
10:46:26:0610:46:53:0800:00:27:02Plusieurs plans d'un village africain : les huttes, les tas de bois. Jeu de cache cache avec les enfants qui entrent et qui sortent des maisons. Afrique - Afrique : ancienne colonie française - Hutte africaine - Jeu d'enfant
10:46:53:0910:47:14:2000:00:21:11Portrait de l'ambassadeur du village, puis d'un groupe d'enfants attiré par la caméra. Ils examinent René Vautier et sa caméra de près puis lui tire la langue, signe d'acceptation. Afrique - Afrique : ancienne colonie française - Enfance
10:47:14:2110:47:44:1200:00:29:16Les enfants africains partent en courant dans les ruelles du village pour le faire visiter à René Vautier. Une femme africaine pile du mil avec un grand pilon dans un pot en terre. Elle est debout à côté d'un mur de maison. Une autre femme, accroupie sur le sol, souffle sur des braises sous une marmite pour faire la cuisine. Une femme et un enfant font la cuisine sur le sol. Deux hommes, vêtus de blanc et assis par terre, tissent du coton. Un groupe d'hommes fabriquent une pirogue. Afrique - Afrique : ancienne colonie française - Hutte africaine - Mil - Pirogue - Rue - Tisserand - Travail des femmes - Village
10:47:44:1310:47:53:1200:00:08:24"Baraman" va se marier, ses amis l'aident à préparer les briques de "tisé" qui lui permettront de construire sa maison. Gros plan sur les hommes façonnant les briques à main nue. Afrique - Afrique : ancienne colonie française - Construction de bâtiment
10:47:53:1310:48:10:1400:00:17:01Plan large, rapproché puis gros plan sur les femmes et les enfants faisant la lessive dans le fleuve "le Niger". Battage du linge dans des pots en terre. Afrique - Afrique : ancienne colonie française - Fleuve - Lavandière - Lessive - Niger : ancienne colonie française
10:48:10:1510:48:25:0900:00:14:19Pilage du mil : gros plan sur les pots remplis de mil et pilé. Puis plan rapproché du bassin et du buste d'une femme pilant le mil : mouvement entier décomposé. Plan plus large d'une autre personne pilant le mil également. Plusieurs autres plans larges. Afrique - Afrique : ancienne colonie française - Mil
10:48:25:1010:48:50:0900:00:24:24Toilette des enfants dans le fleuve Niger. "Salon de coiffure" en plein air : tresses pour les femmes et les fillettes et rasoir pour les hommes et les garçons. Gros plan sur le crâne d'un garçon se faisant raser la tête. Puis gros plan sur une magnifique coiffure de femme avec un ensemble de tresses. Afrique - Afrique : ancienne colonie française - Coiffeur - Fleuve - Niger : ancienne colonie française - Toilette du bébé
10:48:50:1010:49:36:0100:00:45:16Le cordier du village qui tresse à partir de fibres tous les liens dont se sert le village. Plan en perspective de ses pieds et de ses mains (les fibres passent entre ses orteils). Plan large d'un métier à tisser en bois qui permet de tisser le coton en longues bandes qui sont ensuite assemblées par le tailleur. Différents plans du tisserand utilisant le métier à tisser. Afrique - Afrique : ancienne colonie française - Cordier - Tisserand - Village
10:49:36:0210:49:47:1500:00:11:13Trois hommes africains, des bateliers, fabriquent une pirogue au bord du fleuve du Niger en assemblant deux troncs d'arbre creusés avec des cordages. Gros plan sur les mains d'un des hommes réalisant un tressage pour joindre les deux troncs. Des femmes lavent leurs enfants en arrière plan. Afrique - Afrique : ancienne colonie française - Fleuve - Niger : ancienne colonie française - Pirogue - Toilette du bébé
10:49:47:1610:50:12:0300:00:24:12Un homme debout à l'arrière d'une pirogue navigue sur le fleuve Niger à l'aide d'une perche en bois. Deux hommes au bout d'une jetée lancent un filet de pêche dans le fleuve. Un homme assis à l'arrière d'une pirogue, navigue en pagayant. Gros plan sur la pagaie. Un homme, debout à l'arrière d'une pirogue, jette un filet de pêche dans le fleuve. Afrique - Afrique : ancienne colonie française - Filet - Fleuve - Niger : ancienne colonie française - Pirogue - Pêche
10:50:12:0410:51:17:1900:01:05:15Des enfants imitent les adultes et essayent de pêcher dans des flaques avec un bout de filet. Gros plan d'un poisson pris dans le bout de filet. D'autres enfants, plus âgés, jouent accroupis sur le sol avec une toupie en bois. Un groupe d'enfants jouent pieds nus et en culotte courte au football. Portrait d'un jeune garçon rigolant. Retour à la partie de football. Les jeunes se baignent ensuite dans le fleuve Niger. Ils nagent, ils se coulent, ils jouent. Afrique - Afrique : ancienne colonie française - Baignade - Filet - Fleuve - Football - Jeu d'enfant - Niger : ancienne colonie française - Pêche
10:51:17:2010:51:48:1200:00:30:17Deux jeunes garçons marchent dans un champ de maïs, ils vont rejoindre les gardiens du troupeau de moutons. Plan large du troupeau de vaches avec des huttes africaines en arrière plan. Une femme passe avec une cruche posée sur la tête. Retour aux enfants qui se baignent dans le fleuve Niger. Afrique - Afrique : ancienne colonie française - Champ de maïs - Fleuve - Hutte africaine - Niger : ancienne colonie française - Vache
10:51:48:1310:52:27:1900:00:39:06Fin de la journée. Appel à la prière du Muezzin. Edifice religieux en forme d'ogive. Les hommes prient en groupe rassemblés au pied de l'édifice. Les femmes et les enfants se groupent sur les rives du fleuve du Niger pour attendre les dernières pirogues. Grandes pirogues chargées de marchandises rentrant au village. Autre pirogue en contre jour sur le fleuve. Afrique - Afrique : ancienne colonie française - Architecture religieuse - Fleuve - Niger : ancienne colonie française - Pirogue
10:52:27:2010:53:41:0200:01:13:07Village de "Palaka", au nord de la Côte d'Ivoire. Travelling latéral du village avec les huttes brûlées, des impacts de balles et des ruines. Le village a été fermé puis brûlé et la population tuée par les troupes françaises. Gros plan sur des douilles de cartouches de fusil en tas sur le sol du village. Traces de sang sur les murs et commentaires sonores des quatre meurtres perpétrés dans le village en 1949. Le bétail a été abattu et pourri sur place. Vaches allongées et mortes sur le sol. Plan large avec des vautours posés autour du village. Côte d'Ivoire : ancienne colonie française - Hutte africaine - Ruine - Vache - Village - Violence
10:53:41:0310:54:11:1700:00:30:14Alternance de plans sur les enseignes des compagnies coloniales et d'images de vautours. "Société commerciale de l'Ouest Africain" (650 millions de bénéfice en 1949), vue de la rue avec deux voitures devant. Plans sur les vautours : "Compagnie Française de l'Afrique Occidentale" (365 millions de bénéfice en 1949). Gros plan de l'enseigne "l'Africaine Française" ; "Davom" (180 millions de bénéfice). "Compagnie du Niger Français" (plaque en pierre extérieure), "Compagnie Française de la Côte d'Ivoire", (Total : 11,5 milliards de bénéfice en un an, 40 millions par jour). Trois bateaux de transport de marchandises, accostés à un quai du fleuve Niger. Afrique - Afrique : ancienne colonie française - Cargo - Côte d'Ivoire : ancienne colonie française - Enseigne - Fleuve - Oiseau
10:54:11:1810:56:00:1100:01:48:18Introduction par les missionnaires blancs du Progrès en Afrique : Barrage de "Markalasansandong" (plusieurs plans). Il fournit de l'électricité aux maisons des blancs. Mais ce sont des hommes africains noirs qui ouvrent les vannes du barrage manuellement pour laisser passer les bateaux des grandes compagnies. Plusieurs plans sur les hommes africains tournant les manivelles du barrage (vue de chaque côté et d'en haut). Des hommes africains construisent une route à la main avec des pelles et des pioches et façonnent des pavés à la main. Des femmes et des enfants noirs travaillent et bêchent les champs de coton, mil et arachide. Afrique - Afrique : ancienne colonie française - Champ de coton - Mil - Route - Travail au champ - Travail des enfants
10:56:00:1210:57:09:2400:01:09:12Le forgeron est sur place, sur les chantiers pour réparer les outils cassés et pour en fabriquer des nouveaux. Ses fils l'aident : l'un actionne le soufflet seize heures par jour, il n'a pas besoin d'aller à l'école pour savoir faire ça. Divers plans d'hommes africains travaillant dans les plantations de bananes : ils cueillent les bananes, dans la forêt : ils coupent le bois. Et tout ça pour seulement 50 Francs par jour. Plan large de troncs d'arbres débités et alignés sur le sol : les richesses d'Afrique. Métaphore d'un scarabée poussant une boule. Afrique - Afrique : ancienne colonie française - Arbre - Exploitation forestière - Forgeron - Travail des enfants
10:57:10:0010:59:09:0200:01:59:02Un groupe d'hommes africains marchent sous le soleil en portant des toiles pliées sur leur tête. Plan large de la plage avec des débris dus au passage d'un ouragan, deux palmiers encore debout et un gros cargo en arrière plan qui attend d'être entièrement chargé de richesse africaines (bois, nourriture, coton, cacao, arachide, etc.) pour partir. Des hommes noirs portent des volets de maison sur leur tête pour la maison de l'administrateur (un homme blanc). Une péniche s'est échouée, des hommes africains essayent de la sortir du sable avec des morceaux de bois. D'autres hommes poussent sur des perches pour faire avancer le bateau. Commentaires sonores sur le paiement des impôts (en liquide). Plan large d'un port avec des grues montées sur pilotis et des bateaux cargos qui attendent d'être plein pour partir. Afrique - Afrique : ancienne colonie française - Cargo - Grue de port - Hutte africaine - Péniche - Transport de marchandises
10:59:09:0310:59:54:2400:00:45:21"Mais peu à peu, de Dakar à Brazzaville, d'Abidjan à Niamey, le peuple d'Afrique se dresse, se réunit et s'unit". Groupe d'hommes et de femmes africains écoutant lors d'une réunion publique. Quelques portraits d'hommes et de femmes attentifs. "Ils s'appuient sur la Constitution Française pour qu'on leur rende la terre qu'on leur a pris". Plan large d'une foule de personnes africaines debout et assises, lors d'un rassemblement, village et palmiers en arrière plan. La population applaudit. "Le peuple d'Afrique se dresse pacifiquement". Afrique - Afrique : ancienne colonie française - Meeting - Village
10:59:55:0011:01:43:1100:01:48:11Deux soldats encadrent les réunions publiques des Africains, des enfants assis par terre jouent. Un des soldats frappe une poule avec sa cravache. "La population africaine se heurte à l'administration française qui est corrompue et qui répond par la force aux revendications avec des matraques, des rafles, des fusillades, en emprisonnant les gens et en détruisant les maisons". Plans de camions emmenant des Africains puis de bâtiments en ruines, de maisons détruites. Commentaires sonores : noms des personnes africaines ayant été assassinées, torturées, tuées. Une grand-mère appuyée sur sa canne, pleure. Un enfant pleure. Des Africains, escortés par des gardes armés, marchent dans la rue. Plan large d'une prison où sont enfermés mille africains. Afrique - Afrique : ancienne colonie française - Meeting - Prison - Ruine - Soldat
11:01:43:1211:02:41:1400:00:58:02Des Africains dansent. Un homme conduit une machine (tracteur) qui va permettre d'alléger le travail des noirs. Portrait d'enfants africains qui sourient. Une femme et son enfant. Commentaire sonore : "des Africains sont morts pour que le peuple africain puisse enfin connaître le bonheur". Groupe d'hommes blancs puis d'africains noirs manifestant (images un peu floues), manifestants blancs également (Algérie ?). Manifestation du peuple africain qui défile coude à coude. Afrique - Afrique : ancienne colonie française - Manifestation - Tracteur
11:02:41:1511:03:40:0000:00:58:10Générique de fin. Fin du commentaire sonore sur fond de chant africain avec percussions. 

La newsletter
de la cinémathèque de Bretagne

Pour recevoir toutes nos informations,
inscrivez-vous

Powered by diasite
Designed by diateam