• Entrez votre identifiant et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous

    Votre identifiant
    Votre mot de passe

8794

Films
en accès libre

RECHERCHE
  • Titre   Résumé   Réalisation   Séquences   Années  





  •  
    Champ
    Opérateur
    Valeur
Sur le même thème

Arcouest 1949 [29471]

Film amateur | Bretagne
Sur la terrasse de la maison de l'Arcouest, une femme, Irène Joliot-Curie est assise face à sa fille Hélène qui boit dans une tasse. Vue panoramique sur la mer depuis le jardin des Joliot-Curie. Hélène Langevin-Joliot est à table dans le jardin, Irène Joliot-Curie se repose dans une chaise longue, Pierre Joliot et son père Frédéric Joliot ainsi que Michel Langevin (mari de Hélène), sont tous trois assis dans des chaises longues. En arrière-plan, Pierre Joliot joue avec la longue-vue.
Panoramique sur la mer. Pierre Joliot fait des observations à la longue-vue. GP Les fleurs du jardin. Visite chez les Stodel, couple de médecins faisant partie de la première génération arcouestienne.

Navigation à bord du Gaby (le cotre à coque blanche de Frédéric Joliot), avec le marin ami de la famille, François Labour, et Frédéric Joliot. Passage à proximité d'un phare (la Horaine ?). La coque du bateau fend les vagues. Les vagues déferlent.

Excursion au plateau des Roches-Douvres à bord du bateau-baliseur Léonce Raynaud, dont on voit quelques détails comme une cheminée jaune avec une étoile rouge. Pierre Joliot est à bord avec des jumelles et est accompagné d'un homme (qui pourrait être Georges Fournier, un des physiciens du laboratoire Curie). Vue d'un petit phare. Détails du baliseur et plans de mer. Pierre Joliot est avec André Le Bras, ingénieur de Lézardrieux chargé de reconstruire les phares du secteur après la Seconde Guerre mondiale. Le bateau-baliseur vu de l'extérieur. Chantier de reconstruction du phare des Roches-Douvres.
Pierre Joliot est dans les rochers. Irène Joliot-Curie est accompagnée d'une tierce personne qui prend en photographie la personne qui filme.
Le plateau des Roches-Douvres, avec le Léonce-Raynaud en fond. Pose de la première pierre.

Kermesse de l'école Laïque de Ploubazlanec vers le 15 août.
Les habitants dansent sur la place. Irène Joliot-Curie porte un foulard sur la tête et une robe blanche. Elle danse avec Frédéric Joliot, lui aussi habillé tout en blanc. Les deux sœurs de Frédéric Joliot, Jeanne et Marguerite, foulards colorés dans les cheveux, sont présentes. Scènes de foule, la kermesse bat son plein. Francis Perrin salue la caméra. Les arcouestiens du "phalanstère" se mélangent avec les locaux. Pierre Joliot est à un stand de la fête. Danse sur la place décorée de guirlandes pour l'évènement. Une femme, Simone Segal, de la famille de Jo et Marinette Segal, amis de Frédéric Joliot. Irène Joliot-Curie est avec Frédéric Joliot puis Etienne Heyman, ami de Frédéric Joliot.

Le bateau la Gaby. Comme le Marsouin (la baleinière de Frédéric Joliot) a coulé, Hélène Langevin-Joliot, Pierre Joliot et Michel Langevin le vident.

Frédéric Joliot pêche la crevette dans les rochers de l'île de Modez, bien équipé avec son panier en bandoulière et ses deux épuisettes.

Michel Langevin et Hélène Langevin-Joliot, qui sont venus avec le canoë qui est sur le sable, profitent d'une permission de Michel Langevin en septembre 1949 pour jouer dans l'eau. François Labour est dans un canot à moteur près des rochers de l'île. Pierre Joliot mange dans les rochers.
Panoramique depuis l'île de Modez.

1949 ou 1950, plans filmés à bord du baliseur Léonce Raynaud qui prépare la mise à l'eau d'une balise et son ancrage, peut être le Triagoz.
Les marins sont au travail sur la bouée nord de La Horaine. Présence d'André Le Bras. Depuis le bateau du plateau des Roches-Douvres, le phare est en travaux. En contrebas du phare en reconstruction, plan du groupe dont Michel Langevin.

La newsletter
de la cinémathèque de Bretagne

Pour recevoir toutes nos informations,
inscrivez-vous

Powered by diasite
Designed by diateam