• Entrez votre identifiant et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous

    Votre identifiant
    Votre mot de passe

7838

Films
en accès libre

RECHERCHE
  • Titre   Résumé   Réalisation   Séquences   Années  





  •  
    Champ
    Opérateur
    Valeur

Croisière école 1962 [19351]

1962 précisément | Marcel DOMERGUE

Film amateur | Bretagne
    • Genre
    • Documentaire
    • Durée
    • 00:07:00
    • Coloration
    • Noir & Blanc
    • Format durée
    • CM - Court métrage
    • Format original
    • Film 9,5 mm
    • Son
    • Muet
    • Descripteurs
    • Concarneau (29) - Croisière - Glénan (archipel des) (29) - Glénans (Les) (association) - Houat (île d') (56) - Navigation de plaisance - Voilier - École de voile
Marcel Domergue a intégré l’association Les Glénans en 1960 jusqu’en 1971. Il a partagé le quotidien de l’association sur les îles de l’archipel et a réalisé de nombreux films témoignant de l’organisation et de la vie lors des stages, à terre et en mer, laissant ainsi une trace de cette riche période de l’association, de ses valeurs de collectif, de partage et de liberté, ainsi que de la démocratisation de la pratique de la voile.

------------------

Caméra embarquée à bord d’un bateau au mouillage dans le port de Houat.
GP Visage d’un équipier.
Un bateau de pêche sort du port, un voilier y rentre (ancien bateau de pêche à deux mâts, de type « sinago » transformé pour la plaisance. Immatriculation : V120. Emblématique du Golfe du Morbihan et sans rapport avec le CNG).
Le voilier arrive sous taillevent seul (voile arrière), longe la digue puis manœuvre pour s’arrêter. A bord, une demi-douzaine de passagers portent une brassière. A l'avant tribord, un équipier prépare une amarre. La voile est affalée.

PR Un Cotre aux voiles affalées, trois jeunes hommes éclaircissent les drisses au pied du mât. Après une timide tentative à mains nues, l’un d’entre eux s’installe sur une chaise de calfat pour se hisser dans le gréement. Les deux autres l’observent. La côte est rocheuse en arrière-plan.
PM Bateau de pêche « L5060 » au mouillage et son annexe, cinq hommes à bord.

A l’arrière d’un Cotre en route, PR jambes d’un homme en short debout sur le bateau, tenant une ligne de traine. PR Le barreur est assis en travers du pont, en marinière et pull. GP Pieds dans les cordages.
Le barreur, un équipier à ses côtés, est assis sur le balcon tribord et une équipière en maillot et pull occupe la place du pêcheur. L’aviron de godille dépasse de l’arrière. Un homme sort à mi-corps de l’intérieur du bateau et observe le lointain avec des jumelles.
GP Deux araignées de mer sur le pont.
Retour sur l’arrière du voilier. Contre-plongée sur le haut du mât, les points de drisses du foc et de la trinquette, et sur le pic (ou corne) de la grand-voile.

Repas à l’intérieur du Cotre. L’équipage mange, assis sur les banquettes autour de la table. La table est suspendue par des filins. Lampe tempête, à pétrole, fixée au mât. PR Le visage de l’équipière, deux convives assis côte à côte.

Au Palais à Belle Ile, un grand voilier (de type dundée) toutes voiles dehors, pénètre dans l’avant-port. Il remorque deux annexes. Une dizaine de personnes sont à bord.
GP Le gréement, grand-voile, tape-cul, foc, trinquette et flèche.
Trois spectateurs (dont l’équipière du Cotre) regardent du haut de la digue.
Après un empannage (changement de bord) dans le bassin, le grand voilier ressort du port, toujours sous voiles.
Dans la passe, il croise un voilier blanc, voiles affalées puis un autre, de type Bélouga (n°156) sous foc et grand-voile. En arrière-plan le feu du môle Bonnelle.
Sur bâbord, une rangée de voiliers amarrés à la jetée. La cheminée d’un navire qui entre dans le port (vraisemblablement le courrier reliant Quiberon à Belle-Île ou un caboteur). Un homme, debout et les bras croisés derrière le dos, sur le pont d’un des bateaux au mouillage, observe la scène.

A Concarneau, un équipier est en tête de mât d’un voilier dont la voile est hissée (son numéro de voilure (2083) indique qu’il s’agit du Glénan, bateau amiral du Centre nautique des Glénans).

Trois Cotres des Glénans amarrés à la cale du port de l’île de Houat. Les voiles sont ferlées et les équipages à bord. Sur le quai, de jeunes adolescents les regardent.

Bateaux au mouillage. La côte assez élevée et la tour de l’ancien moulin en arrière-plan. Les maisons du village et son église.
Panorama sur la flottille de bateaux de pêche au mouillage dans le port.

Un équipier baille, assis sur le pont d’un bateau, il porte des lunettes de soleil. Un homme tend une carte postale à une jeune femme blonde, bandeau dans les cheveux.
Marcel Domergue est né en 1922 à Rodez et décédé en 2015 à Paris. Il était jésuite.
Doté d'une bonne plume, il écrit de nombreux livres et articles, et fut notamment rédacteur puis rédacteur en chef de la revue « Croire aujourd’hui » éditée par Bayard. Il est également l’auteur de commentaires sur les évangiles à destination des croyants et plus particulièrement des prêtres pour la préparation de leurs homélies.

Marcel Domergue est arrivé à l'association Les Glénans au début des années 1960, il était déjà prêtre à cette époque. Même si cela n’a jamais été officiel, il y est sans doute venu dans le but d’évangéliser un mouvement de jeunesse, comme cela pouvait être fréquent à l'époque. Ce qui n’a pas fonctionné. Philippe et Hélène Viannay, les fondateurs de l’association Les Glénans ont toujours tenu au caractère laïc de l’association. Il y est cependant resté, y a trouvé sa place, a partagé la vie de l'association et y a réalisé des films sur le quotidien des groupes lors des stages à terre et des croisières. Très expérimenté en navigation, il encadrait également des stages à terre et en croisière comme chef de bord. Il a quitté l’association en 1971, laissant un témoignage fort de la vie de l'association et de ses valeurs.

(02/12/20)

La newsletter
de la cinémathèque de Bretagne

Pour recevoir toutes nos informations,
inscrivez-vous

Powered by diasite
Designed by diateam