• Entrez votre identifiant et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous

    Votre identifiant
    Votre mot de passe

8794

Films
en accès libre

RECHERCHE
  • Titre   Résumé   Réalisation   Séquences   Années  





  •  
    Champ
    Opérateur
    Valeur
Sur le même thème

J'ai rêvé... [8587]

1960 environ | Paule PETIT-BOUDÉHEN

Contribuez !
Film amateur | Bretagne
    • Genre
    • Fiction
    • Durée
    • 00:06:00
    • Coloration
    • Couleur
    • Format durée
    • CM - Court métrage
    • Format original
    • Film 16 mm
    • Son
    • Muet
    • Descripteurs
    • Bande dessinée - Bretagne - Déguisement - Enfance - Jeu d'enfant - Lecture
Cette fiction commence par un écran titre écrit sur fond bleu avec un chandelier à cinq bougies allumées. Un petit garçon blond, pull rouge, joue à un jeu de construction en bois sur un tapis. Il détruit ce qu’il a fait. Il se trouve dans le salon d’une maison, il y a un fauteuil marron en cuir. Il soulève le rideau et regarde par la fenêtre, il y a un pot de fleur rempli sur la table qui jouxte la fenêtre. Il va s’asseoir dans le fauteuil pour lire une bande dessinée « Mickey chez Robin des Bois » édité par Hachette. Il tourne quelques pages que l’on voit à l’écran. Il referme l’album et s’endort. Rêve : il se retrouve dans un bois, habillé de vert dans un costume comme celui de Robin des Bois, bottes et chapeau à plume, il a une arbalète de bois et un carcan. Le garçon entend un bruit et prépare son arme. Il est monté sur les branches les plus basses d’un arbre pour tirer mais semble avoir rater sa cible. Il passe près d’un lac. L’enfant arrive à un moulin, il frappe la pierre, reçoit un morceau de pain. Il remercie la personne que l’on ne voit pas en la saluant et enlevant son chapeau. Il s’arrête manger dans l’herbe puis continue son chemin. Le garçon souffle sur une plante puis finalement s’endort sous un arbre où une feuille lui chatouille la joue. De retour dans la réalité, sa mère est en train de caresser sa joue avec une plume, il se réveille. Il montre la bande dessinée à sa mère. Écran titre « fin » comme celui du début sauf que les chandelles du chandelier sont éteintes.

La newsletter
de la cinémathèque de Bretagne

Pour recevoir toutes nos informations,
inscrivez-vous

Powered by diasite
Designed by diateam