• Entrez votre identifiant et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous

    Votre identifiant
    Votre mot de passe

8794

Films
en accès libre

RECHERCHE
  • Titre   Résumé   Réalisation   Séquences   Années  





  •  
    Champ
    Opérateur
    Valeur
Sur le même thème
L'Année Géophysique Internationale (AGI) de 1957-1958 a été le véritable point de départ de la coopération internationale autour des recherches polaires. Soixante et une nations ont participé aux différentes campagnes, des avions, des dizaines de navires, des milliers d'hommes, furent mobilisés. Les pays coopérèrent étroitement et échangèrent leurs données scientifiques. Douze nations établirent plus de cinquante observatoires sur le continent Antarctique dont Amundsen-Scott (USA), Vostok (URSS) et pour la France, en Terre Adélie, Dumont d’Urville sur la côte et Jean Charcot 320 km à l'intérieur du continent. Jacques Dubois, Claude Lorius et Roland Schlich hivernèrent ainsi à Charcot pour la première fois de février à novembre 1958.

Ce document issu du fonds des Expéditions polaires Françaises relate l'expédition de 1958 en antarctique.
Cela débute par le départ en mer à bord du Norsel.
Ensuite l'arrivée dans le pack de glace et les icebergs.
Nous assistons à l'accostage du navire sur l'archipel de Pointe géologie plus précisément sur l'île des Pétrels. L'équipage s'affaire au débarquement le déchargement du matériel et des tracteurs.
L'hélicoptère alloué à l'expédition effectue des survols de reconnaissance et assure une partie du transport logistique (tubes d'hydrogènes, fûts de gaz-oil, caisses). Lors de l'expédition à travers les rochers, découverte des éléphants de mer.
Enfin, les hommes arrivent à Dumont d'Urville.
En cuisine, ils s'activent pour fabriquer le pain, le pétrir et le cuir.
Les scientifiques effectuent des travaux biologiques sur les animaux.
La vie quotidienne s'installe sur la base, les hommes profitent des moments de détente pour discuter dans la salle commune.
Les scientifiques explorent et posent des balises dans les grottes et les crevasses aux alentours.
Puis, une explosion : c'est l'abri à hydrogène, il sera reconstruit.
A la station Charcot, les travaux scientifiques continuent (radiosondage, marquage des manchots).
Arrive le midwinter (ou Mid-Winter) qui est une fête célébrée par le personnel des bases situées en Antarctique, dans la période du 21 juin, au beau milieu de l'hiver austral.
Non reconnue officiellement, elle est néanmoins très appréciée par le personnel hivernant. Celui-ci échange alors des vœux à destination des autres bases scientifiques.
Peu après, des scientifiques australiens débarquent dans l'île des Pétrels ce qui donne lieu à une soirée Australienne à la base Dumont d'Urville avec l'accordéon.
Cette visite clos cette campagne, les hommes, les véhicules chenillés et les hélicoptères réintègrent le Norsel pour le voyage retour.

La newsletter
de la cinémathèque de Bretagne

Pour recevoir toutes nos informations,
inscrivez-vous

Powered by diasite
Designed by diateam