• Entrez votre identifiant et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous

    Votre identifiant
    Votre mot de passe

8144

Films
en accès libre

RECHERCHE
  • Titre   Résumé   Réalisation   Séquences   Années  





  •  
    Champ
    Opérateur
    Valeur

Vie à Cigogne, Gwin ruz, Corsaires, Choses [19348]

1965 environ | Marcel DOMERGUE

Film amateur
    • Genre
    • Documentaire
    • Durée
    • 00:08:30
    • Coloration
    • Couleur
    • Format durée
    • CM - Court métrage
    • Format original
    • Film 9,5 mm
    • Son
    • Muet
    • Descripteurs
    • Campement sportif - Glénan (archipel des) (29) - Glénans (Les) (association) - Navigation de plaisance - Vie quotidienne - Voilier - École de voile
Marcel Domergue a intégré l’association Les Glénans en 1960 jusqu’en 1971. Il a partagé le quotidien de l’association sur les îles de l’archipel et a réalisé de nombreux films témoignant de l’organisation et de la vie lors des stages, à terre et en mer, laissant ainsi une trace de cette riche période de l’association, de ses valeurs de collectif, de partage et de liberté, ainsi que de la démocratisation de la pratique de la voile.

------------------

Caméra embarquée sur voilier. Un voilier suit un Corsaire blanc, grand-voile blanche et foc rouge et un Cotre des Glénans rouge (le Gwin Ruz). En arrière-plan, l’île de Guiriden et son banc de maërl.
Ligne de rochers groupés, sertis d’écume.
Un Corsaire en navigation, des hommes et des femmes en cirés jaune à bord (les images sautent). PR L'avant du voilier et son ancre. Les rochers de l’île Cigogne. La cheminée du l’île du Loc’h.
PR Le Corsaire à voile rouge et son barreur. Le voilier approche du Fort Cigogne par l’est.
Arrivée dans le mouillage de Fort Cigogne. Plusieurs bateaux sont au mouillage, leurs équipages à bord : un Cotre à coque bleue, un Cotre rouge (Gwin Ruz), deux Choses (anciens canots de sauvetage).

Temps de repos dans la cour de Fort Cigogne, des stagiaires sont allongés sur l’herbe. Intérieur des remparts du fort Cigogne. En arrière-plan, la balise de l’îlot Guiautec. Un homme essaie de grimper sur une échelle comme sur des échasses, un autre homme portant un bonnet le regarde.

Vue du haut des remparts sur le mouillage de l’île. En arrière-plan, l’île de Bananec sans construction. Les maisons de l’île Saint-Nicolas. Deux Choses sont au mouillage. Repos dans la cour de Fort Cigogne. Des stagiaires sont assis et allongés sur l’herbe.
PE Rochers de la Bombe et l’îlot de Brilimec (au sud-est de Fort Cigogne).
Sur le toit du bâtiment de quart, deux stagiaires se succèdent à la surveillance des bateaux à l’aide d’une jumelle. L'un fume une cigarette.

Caméra embarquée à bord d’un Corsaire. GP Depuis intérieur de la cabine, l’équipage en ciré jaune et brassière s’affaire. L’un d’entre eux tient l’écoute de foc. GP Une main. Derrière le voilier, un autre Corsaire réalise un empannage (changement de bord). Devant Fort Cigogne, l’équipage d’un Corsaire sous voiles discute avec les occupants d’une prame à moteur. Évolutions de Corsaires.

Dans la cour de Fort Cigogne, des groupes d'hommes et de femmes assis dans l’herbe. Le bâtiment des moniteurs, l’entrée des casemates et l’escalier d’accès à la terrasse. En haut du bâtiment de quart deux personnes sont de surveillance.
PE Le mouillage.

A bord d’une prame chargée, un homme manie la godille, un autre un aviron. GP Visages. Visage d’une jeune femme en marinière.

A la pointe sud-ouest de Fort Cigogne, un homme en combinaison de plongée, équipé de palmes, tuba et d’un fusil de chasse sous-marine, se met à l’eau après avoir rincé son masque. Le plongeur nage, la cheminée de l’île du Loc’h en arrière-plan.

Épave d’un chalutier en bois (échouée volontairement pour servir de combustible après démantèlement par les stagiaires).

Le plongeur, de retour, sort de l’eau et retire son masque (images floues).

Un groupe de stagiaires s’affaire autour d’un Corsaire échoué sur la cale de Fort Cigogne. La barre de flèche bâbord pendante.
Marcel Domergue est né en 1922 à Rodez et décédé en 2015 à Paris.
Il était jésuite. Doté d'une bonne plume, il écrit de nombreux livres et articles, et fut notamment rédacteur puis rédacteur en chef de la revue « Croire aujourd’hui » éditée par Bayard. Il est également l’auteur de commentaires sur les évangiles à destination des croyants et plus particulièrement des prêtres pour la préparation de leurs homélies.

Marcel Domergue est arrivé à l'association Les Glénans au début des années 1960, il était déjà prêtre à cette époque. Sans doute venu à l'association dans le but d’évangéliser un mouvement de jeunesse, comme cela pouvait être fréquent à l'époque, il a passé de nombreuses années au sein de l'association. Cette démarche n’a pourtant pas fonctionné, Philippe et Hélène Viannay, les fondateurs de l’association Les Glénans ont toujours tenu au caractère laïc de l’association. Marcel Domergue y est cependant resté, y a trouvé sa place, a partagé la vie de l'association et y a réalisé des films sur le quotidien des groupes lors des stages à terre et des croisières. Très expérimenté en navigation, il encadrait également des stages à terre et en croisière comme chef de bord. Il a quitté l’association en 1971, laissant un témoignage fort de la vie de l'association et de ses valeurs.

La newsletter
de la cinémathèque de Bretagne

Pour recevoir toutes nos informations,
inscrivez-vous

Powered by diasite
Designed by diateam