• Entrez votre identifiant et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous

    Votre identifiant
    Votre mot de passe

7838

Films
en accès libre

      • Ciné-rencontre : Revers, Comptoir du Doc invite... la Cinémathèque de Bretagne !

      • Lundi 2 mai 2022 - 20h15

      • Lieu
      • Cinéma Arvor

      • 11 straed Châtillon

      • 35000 Rennes

      • Renseignements
      • Payant (billetterie du cinéma)

      • Ciné-rencontre : Revers, Comptoir du Doc invite... la Cinémathèque de Bretagne !
      • Ciné-rencontre : Revers, Comptoir du Doc invite... la Cinémathèque de Bretagne !
        Le lundi 2 mai à 20h15
        Au cinéma Arvor - 11 Rue de Châtillon - Rennes (35)
         
        Secteur postal 89 098 de Philippe Durand (1959, 28 min)
        Dans ce film tourné durant quatre week-ends par quelques jeunes qui n'avaient jamais touché une caméra, Philippe Durand a voulu exprimer tout ce que son expérience de la guerre d'Algérie a laissé en lui de meurtrissures physiques et morales. Ce « film d’amour » dévoile le quotidien de la fiancée que le jeune appelé a laissée et dresse une correspondance étroite entre cette fille salie par les accidents de la vie et ce garçon sali par ce qu’on l’oblige à faire, pour les besoins supérieurs de la pacification. Un film interdit d’exploitation à sa sortie.
         
        J’ai huit ans de Yann Le Masson, Olga Poliakoff sur une idée de René Vautier et Frantz Fanon (1961, 9 min), copie issue des collections de La Cinémathèque de Toulouse. 
        Rescapés de la guerre et réfugiés dans des camps tunisiens, des enfants algériens témoignent, à partir de leurs dessins, des événements tragiques qu’ils viennent de vivre. Projeté clandestinement, saisi 17 fois et censuré pendant 12 ans, un film majeur sur la guerre d’Algérie.
         
        À Mansourah, tu nous as séparés de Dorothée-Myriam Kellou (2019, 71 min)
         
        Pendant la guerre d’Algérie, plus de deux millions de personnes ont été déplacées par l’armée française et regroupées dans des camps. Un déracinement documenté, mais largement occulté. De retour à Mansourah, son village natal, Malek collecte avec Dorothée-Myriam, sa fille, une mémoire historique que la plupart des jeunes ignorent, et qui pourtant a été sans précédent dans les bouleversements qu'elle a causés à cette Algérie rurale. Dans le village, fille et père interrogent ce silence intime.
         
        Séance suivie d'une rencontre avec la réalisatrice Dorothée-Myriam Kellou et l'historien Gilles Ollivier. En partenariat avec l’association Comptoir du Doc.
         
        Billetterie du cinéma Arvor
      • Programmation janvier-juin 2022
      • Collection Mémoire du travail
      • Entrefil
      • La boutique

La newsletter
de la cinémathèque de Bretagne

Pour recevoir toutes nos informations,
inscrivez-vous

Powered by diasite
Designed by diateam