• Entrez votre identifiant et votre mot de passe dans le formulaire ci-dessous

    Votre identifiant
    Votre mot de passe

7219

Films
en accès libre

Depuis avril 2009, Entrefil, la newsletter de la Cinémathèque de Bretagne vous tient informé mensuellement des activités de la Cinémathèque en matière de collectages, diffusions culturelles, expositions ou documentaires utilisant nos archives.

S'inscrire à la lettre d'information

      • Entrefil n°135

          • Été/Hañv 2021
          • Eté/Hañv 2021

             
            Vous trouvez l'été un peu paresseux à venir ? Rassurez-vous toute l'équipe de la Cinémathèque de Bretagne vous a concocté de belles échappées ensoleillées pour les deux prochains mois. Installez-vous confortablement, ouvrez grand les yeux !
             
            Tout d'abord, laissez-vous guider par l'auteure Florence Leroy a qui nous avons le plaisir de confier une carte blanche à l'occasion de la sortie de son livre La Bretagne mise en scènes. Découvreuse de pépites, elle a choisi de mettre en lumière des films où la mer tient le premier rôle. En août, la mer restera notre horizon avec un « Ciné pleine mer » à la belle étoile sur la place Ansquer à Brest. C'est donc avec une grande joie que nous vous retrouverons sur le territoire breton loin des écrans et d'une bien trop grande distance. Festival du Film de l'Ouest, Mémoire en chapelles, Archives en poche, expositions, seront autant de rendez-vous pour savourer nos libertés retrouvées. Et pour clore la saison estivale, la Cinémathèque de Bretagne sera présente au Festival de Douarnenez pour trois séances spéciales en partenariat.
             
            Toute l'équipe de la Cinémathèque de Bretagne vous souhaite un très bel été !
             
            Nous vous donnons rendez-vous à la rentrée pour notre prochaine Assemblée générale qui se tiendra à Brest
            le mardi 7 septembre à 10h.
             
            La Bretagne mise en scènes
             
            Images de tournages en Bretagne : la mer en vedette
             
            Dès 1896, alors que les projections publiques commencent à peine à se développer, sont enregistrées les premières images cinématographiques de la Bretagne. 
            La mer y tient le premier rôle. Les opérateurs des frères Lumière filment le lancement d’une barque de pêche à Saint-Malo, l’arrivée du bac à Dinard ou encore le hissage d’une baleinière à Brest. Il faut dire que le cinématographe est presque né à Dinard en bord de mer, lorsque pendant l’été 1877 deux adolescents profitant de l’obscurité d’une grotte pour développer leurs plaques photographiques se retrouvent piégés par la marée et se font la promesse, s’ils en réchappent, de toujours travailler ensemble. Par le serment de la Goule aux fées, les frères Lumière lient leurs destins et leurs inventions futures. 
             
            Les côtes et les îles bretonnes, les travailleurs de la mer et le mouvement des flots n’ont depuis jamais cessé de fasciner les cinéastes en quête de vérité. Pendant l’entre-deux guerres, Marcel L’Herbier filme une mer dévorante dans L’Homme du large et l’apprentissage de la Marine dans La porte du large, Jean Grémillon raconte la descente aux enfers d’un jeune gardien dans Gardiens de phare, Jean Epstein quitte les studios parisiens pour réinventer son cinéma sur les îles bretonnes avec Finis Terrae ou Le Tempestaire
             
            Cet océan qui à la fois fascine et dévore les hommes, Pierre Loti en livre un tableau impressionniste dans Pêcheur d’Islande, roman adapté au cinéma en 1916 par Henri Puctal, en 1924 par Jacques de Baroncelli, en 1934 par Pierre Guerlais et en 1959 par Pierre Schoendoerffer. Il faut découvrir les images du tournage à Paimpol du film de Pierre Guerlais conservées par la Cinémathèque de Bretagne, images des figurantes en coiffe réunies sur les quais au départ des Islandais. On lit dans les regards la fierté de témoigner d’une histoire tournée vers la pêche. On sourit aussi devant les adieux chastes et quelque peu maniérés des comédiens Thomy Bourdelle et Marguerite Weintenberger.
             
            Grâce à son immense et patient travail de collecte, la Cinémathèque de Bretagne détient ainsi quelques pépites, étonnantes scènes de tournage révélant aussi bien l’envers du décor que l’attirance des caméras pour l’océan. Un film amateur dévoile les moyens déployés en 1958 sur le plateau, au Cap Fréhel, du grand classique hollywoodien de Richard Fleischer, Les Vikings. Pendant que grues, échafaudages et figurants envahissent le Fort la Latte, la caméra Technirama du chef opérateur Jack Cardiff se braque irrésistiblement sur les eaux grondeuses de la Manche.
            Préparation au tournage du film "Les Vikings"
            "Les Vikings" tourné par
            Jacques Bernard (1958)
             
             
             
             
            Images du tournage de Pêcheurs d'Islande de Pierre Guerlais
            Images du tournage de Pêcheur d'Islande de Pierre Guerlais, tournées par Raphaël Binet (collection Musée de Bretagne)
            La mer et les jours
            La mer et les jours de Raymond Vogel et Alain Kaminker
            Moins dispendieuses mais tout aussi révélatrices, les coulisses des tournages sur les îles foisonnent d’anecdotes, légères ou dramatiques. L’île de tous les dangers est celle de Sein, qui a vu disparaître le cinéaste Alain Kaminker emporté par une vague en 1958 lors de la réalisation de La Mer et les jours. En 1950, devant la difficulté d’adapter Un recteur de l’Île de Sein sur cette langue de terre farouche, Jean Delannoy finit par tourner les extérieurs de Dieu a besoin des hommes sur la côte de Plouguerneau : le cinéaste amateur Pierre Caouissin filme la mise en scène de l’enterrement maritime, l’impressionnant déploiement d’une armada de chaloupes, les faux cadavres successivement immergés au fil des prises.
            En 1994, il faut des semaines à Jean Becker pour acheminer son matériel sur l’île et la remaquiller pour son film Elisa : des images de l’artiste sénan Didier-Marie Le Bihan témoignent de la construction du café où s’abreuve Gérard Depardieu et de la transformation de l’ancienne corne à brume du Gueveur. 
            Les choses se compliquent encore lorsque l’impression à rendre à l’écran est celle des vagues se fracassant contre un phare, comme le prouve le making-of du film de Philippe Lioret, L’Équipier. Les prises de vues au pied du phare de La Jument sont épiques, comme la reconstitution d’une réplique exacte de la tête de phare sur la pointe de Corsen à Plouarzel, entourée de gigantesques canons crachant des milliers de litres d’eau. Les comédiens Philippe Torreton et Grégori Derangère prennent patiemment et sans discontinuer des douches artificielles d’eau douce. Les images de tournage d’Elisa montrent, elles, l’équipe du film aspergeant copieusement Depardieu à coup de bouteilles d’eau: « Allez Gégé, on remouille un peu ! ». Le climat breton est joueur et étonnamment avare de ses grains quand le cinéma les désire.
             
            Mais la plus belle histoire à dénicher à la Cinémathèque de Bretagne est peut-être celle des nombreuses images déposées par Jean Fraysse. Si ce cinéaste amateur, propriétaire de la grande île Logoden, a filmé longuement son enclave du Golfe du Morbihan, c’est grâce à une caméra super 8 offerte par Alain Resnais après le tournage sur les lieux de Mon Oncle d’Amérique, le seul film du réalisateur tourné en Bretagne. Geste savoureux voire troublant de la part de Resnais le Vannetais qui vouait une véritable aversion, née d’une enfance difficile, à sa région d’origine et qui finalement chargea un amoureux passionné de l’île où lui-même se réfugiait enfant de continuer à en préserver la mémoire. 
             
            Florence Leroy
            auteure du livre "La Bretagne mise en scènes"
            paru aux éditions Espaces&signes (dédicace et projection d'extraits le 3 juillet au café de la librairie Dialogues de Brest)
             
            Film du mois
             
            Sylvaine et Jean
            Sylvaine et Jean à Logoden
            réalisé par Jean Fraysse en 1982
             
            Florence Leroy a choisi de mettre à la une ce mois-ci Sylvaine et Jean à Logoden,
            un film sonore d'une dizaine de minutes.
            Ce couple passe une journée bucolique sur l'île Logoden, dont le réalisateur est le propriétaire. Un film comme un avant-goût de vacances et de liberté retrouvée !
             
             
            La mer et les jours
            La Bretagne mise en scènes
             
            Samedi 3 juillet à 14h30
            Café de la librairie
            Dialogues - Brest (29)
             
            À l'occasion de sa venue à Brest
            pour la sortie de son livre 
            La Bretagne mise en scènes 
            (éditions espaces&signes), Florence Leroy a choisi quelques films
            issus des collections de la Cinémathèque de Bretagne
            pour illustrer sa présentation.
             
            Festival du film de l'Ouest
            Festival du Film de l'Ouest
             
            Vendredi 9 juillet à 17h30
            Salle de la Cité - Rennes (35)
             
            Le Festival du film de l'Ouest revient sous la forme d'une microédition.
            Dans un esprit ciné-cabaret bon marché, échafaudé de mini-séances hétéroclites ponctuées d’interludes faits maison, c’est un retour à la nécessaire convivialité qui se mijote. Au programme notamment, deux films de la Cinémathèque seront projetés.
             
            Mémoire en chapelles
            Mémoire en chapelles
             
            Les 24/25/31 juillet et 1/21/22/28/29 août à Loudéac (22)
             
            Nouveau rendez-vous de l’été dans le pays de Loudéac, "Mémoire en chapelles" propose une découverte dans des lieux insolites de films inédits relatant l’histoire du territoire, le tout dans un programme de 30 à 40 minutes diffusé en boucle. Une manière originale de croiser patrimoines matériel et immatériel !
             

            Brest et la mer
            Projection en plein-air
            "Ciné pleine mer"
             
            Jeudi 12 août à 21h30
            Place Ansquer - Brest (29)
             
            Dans le cadre de la programmation Un été à Brest, initiée par la Ville de Brest, la Cinémathèque de Bretagne propose un programme original tourné vers la mer, la Bretagne et les vacances.
             
            Festival de Douarnenez
            43Festival de cinéma
            de Douarnenez
             
            Du 21 au 28 août
            Douarnenez (29)
             
            Cette année, trois séances en partenariat avec la Cinémathèque vous seront proposées : le ciné-concert "Mémoires de femmes", la projection du film "La Bleue" ainsi que "Clito va bien".
             
            Archives en poche
             
            Du 5 au 31 juillet de 9h à 19h
            Station MAIF Rennes gare
            19 place de la gare 
            Rennes (35)
             
            Application mobile et gratuite, Archives en poche permet de (re)découvrir des moments historiques dans l'histoire de la ville de Rennes.
            Rendez-vous à la station MAIF de la gare, lieu expérimental ouvert à la valorisation des initiatives et projets locaux.
             
             
            Facebook   Twitter   Instagram    Vimeo
             
             
            L'île du film perdu
            Diffusion du film
            "L'île du film perdu"
             
            Dimanche 4 juillet à 0h50 (dans la nuit du lundi)
            sur France 2
             
            Un documentaire de Fréderic Goupil (2021, 52 min), produit par Bachibouzouk Productions.
             
            Edgar Morin
            Diffusion du film
            "Edgar Morin, 100 ans de vicissitudes"
             
            Jeudi 8 juillet à 23h55
            sur Arte
             
            Un documentaire de Jean-Michel Djian (2021, 52 min), produit par Les Films d'Ici Méditerrannée.
             
             
             
            La ligne de démarcation
            La ligne de démarcation, 
            une France coupée en deux
             
            Disponible en replay jusqu'au 6 août
             
            Un documentaire de Vincent Cointet (2021, 90 min), produit par Roche Productions.
             
            Camping-car
            En camping-car, une histoire de nos vacances
             
            Disponible en replay jusqu'au 19 août
             
            Un documentaire d'Andrés Jarach (2020, 52 min), produit par la Compagnie des Phares et Balises, d'après le livre d'Ivan Jablonka.
             
             
             
            Webdoc "Mauvaises filles"
             
            Webdoc "Mauvaises filles"
             
            Les mauvaises filles sont les invisibles de l’histoire. Pourtant, elles incarnent bel et bien des figures de la révolte contre les normes sociales et les normes de genre. Traditionnellement perçues comme des victimes au XIXe siècle, "filles perdues" recluses dans les Bon-Pasteur pour y être préservées, les adolescentes, sous le regard de la justice des mineurs au XXe siècle se muent en "rebelles". 
            Cette websérie documentaire s’attache à rendre la parole aux jeunes filles jugées déviantes en associant plusieurs formes de restitution.
             
            15 minutes d'extraits du film Les dames blanches de Fernand Baron illustrent l'interview d'Andrée. Orpheline, elle a été placée aux Dames Blanches, à Nantes.
             
            Partenaires/Kevelerien
             
            Bretagne et cyclisme
            Bretagne et cyclisme
             
            À l'occasion du Tour de France, nos confrères de Bretagne Culture Diversité ont publié un mini-site regroupant de nombreux articles et archives consacrés au cyclisme en Bretagne.
             
            Musée Curie
            Vive les vacances avec les Joliot-Curie !
             
            Tout l'été, le Musée Curie proposera sur sa page facebook une série de publications mettant à l'honneur les films du fonds Langevin/Joliot-Curie conservés à la Cinémathèque de Bretagne.
             
             
             
            Amour : récits d'Orient et d'Occident
            Exposition
            "Amour : récits d'Orient
            et d'Occident"
             
            Jusqu'au 5 décembre 2021
            Abbaye de Daoulas (29)
             
            Ça c'est du sport
            Exposition
            en plein air
            "Ça c'est du sport !"
             
            Jusqu'au 7 novembre 2021
            Landerneau (29)
            Meneham
            Exposition
            permanente
            à Meneham
             
            À la Maison Salou à
            Kerlouan (29)

                • Pensez à adhérer !
                • Collection Mémoire du travail
                • Entrefil
                • La boutique

            La newsletter
            de la cinémathèque de Bretagne

            Pour recevoir toutes nos informations,
            inscrivez-vous

            Powered by diasite
            Designed by diateam